Hard to serve de Laura Kaye

 

 

28020054

 

 

Le tome 4.7 de la saga “Hard Ink”...

 

Publié par Evil Eye Concepts, Incorporated 

120 pages (ebook)

2,99 euros

première publication: 2016

 

 

 

Résumé:

 

To protect and serve is all Detective Kyler Vance ever wanted to do, so when Internal Affairs investigates him as part of the new police commissioner’s bid to oust corruption, everything is on the line. Which makes meeting a smart, gorgeous submissive at an exclusive play club the perfect distraction…

 

The director of the city’s hottest art gallery, Mia Breslin’s career is golden. Now if only she could find a man to dominate her nights and set her body—and her heart—on fire. When a scorching scene with a hard-bodied, brooding Dom at Blasphemy promises just that, Mia is lured to serve Kyler again and again.

 

Then, as their relationship burns hotter, Kyler learns that he’s been dominating the daughter of the hard-ass boss who has it in for him. Now Kyler must choose between life-long duty and forbidden desire before Mia finds another who’s not so hard to serve.  

 

Commentaire:

 Après avoir lu le tome 3, j’ai plongé dans le tome 4.7 sans attendre la sortie VF du tome 4. C’est bien l’une des rares séries que je lis dans le désordre…

Dans les tomes précédents, nous avions brièvement fait connaissance avec Kyler Vance, un policier qui vient en aide à la bande de Hard Ink. Nous le retrouvons une fois toute cette histoire terminée, même si pour lui ce n’est pas encore la fin. En effet, le nouveau chef de la police entend bien se débarrasser de la corruption qui gangrène la police. Et il ne sait pas encore de quel côté penche Kyler.

Le jeune homme fait alors la connaissance de Mia au sein du club Blasphemy, dont il est l’un des 12 propriétaires. Ce club est un club SM et dominants et dominés s’y croisent. Ce tome 4.7 fait le lien entre Hard Ink et Blasphemy la nouvelle série de Laura Kaye (c’est d’ailleurs le tome 0.5).

Je vous l’ai dit, nous nous trouvons dans un club SM, les relations entre Kyler et Mia sont relativement intenses. Si la violence et les relations brutales vous gênent, je vous invite à passer votre chemin. Surtout que ce tome n’est pas indispensable à la compréhension de la série Hard Ink.

Pour ma part, j’ai relativement bien aimé cette nouvelle. Je ne suis pas adepte de ce genre de relation mais j’ai adhéré à la relation entre Kyler et Vance. Alors oui, l’acte en lui-même est violent mais il y a tout un cérémonial avant et après qui « humanise » la chose. Chacun apprend à connaître les désirs de l’autre et ses limites. Et une vraie relation se crée. Et j’ai vraiment aimé car Laura Kaye ne se contente pas de balancer des scènes de se*xe sans rien autour.

Un tome intéressant, plus que je ne l’aurai pensé. Et je lirai avec intérêt la série Blasphemy si l’occasion se présente…

 

 

Lecture en août 2017
Lecture dans le cadre de mon challenge Lecture en anglais 2017: 47/40

99435846

 

Du même auteur:

"Série Hard Ink" De plus en plus mâleFais-moi mâleHard to hold on to; Only, Always, ForeverHard to be goodHard as steelHard ever after; Un mâle pour un bien;