L’échappée belle de Mary Balogh

 

 

couv64385141

 

 

Le tome 3 de la saga “Le club des survivants”...

 

Publié par J’ai lu 

375 pages

7,40 euros

première publication: 2014

traducteur: Viviane Ascain

titre original: The escape

 

 

Résumé:

 

Après s’être dévouée corps et âme à son époux, Samantha McKay espère profiter un peu de la vie. C’est compter sans sa belle-famille qui veut lui faire porter le deuil et la cloîtrer. Ces gens sectaires sont persuadés que le sang bohémien qui coule dans ses veines la poussera à déshonorer leur nom. Effectivement, la jeune veuve a bien l’intention de se rebeller et de faire une proposition scandaleuse à son nouveau voisin, sir Benedict. Infirme, lui qui se rêvait général ne se sent plus à sa place nulle part. Pourquoi n’aiderait-il pas Samantha à fuir au Pays de Galles où elle possède une chaumière ? Ainsi commence l’échappée belle de ces deux êtres à qui la guerre a tout pris mais qui, dans le secret de leur cœur, gardent espoir de reconquérir leur liberté… 

 

 

Commentaire:

 Continuons notre lecture de la saga de Mary Balogh avec le tome consacré à Benedict. Ancien militaire, celui-ci a été blessé à la guerre et est depuis infirme. Il ne se déplace qu’avec deux cannes et au prix de nombreuses souffrances. Blessé physiquement mais aussi moralement, il va croiser la route d’une jeune veuve qui étouffe dans le deuil que veut lui faire porter sa belle-famille. Alors qu’une relation commence entre les deux, une fuite vers le pays de Galles va bouleverser les évènements…

Autre tome, autre blessé, autre histoire. Après une histoire que j’avais trouvé mignonne entre les deux héros, voici une histoire différente. Le point commun c’est la volonté féroce de nos héros masculins de passer outre leurs blessures. Même si, au contraire de Vincent, Benedict a un peu perdu la foi au début du roman. Les personnages sont attachants, mais j’ai moins vibré pour notre couple d’amoureux. J’ai trouvé qu’il y  avait moins d’obstacles en travers de leur histoire, tout coulait un peu trop de source. Mais cela n’enlève rien au style de Mary Balogh. J’ai encore une fois beaucoup aimé la façon dont elle aborde des sujets plus sérieux. Ici on parle de soldats blessés au combat et à leur différentes réactions face aux coups du sort. Et il ne peut y avoir de réactions plus différentes que celles de Benedict et Matthew…

Une lecture sympathique et intéressante, peut-être un poil en dessous du tome précédent. Mais qui donne envie de lire la suite consacrée cette fois-ci à Flavian…

 

 

Lecture en janvier 2017

Du même auteur:

"Série Le club des survivants" Une demande en mariageThe suitor; Un mariage surprise;