Romancing the inventor de Gail Carriger

 

 

30731095

 

 

Le tome 1 de la saga “Supernatural Society”...

 

Publié par Gail Carriger 

149 pages (ebook)

3,99 euros

première publication: 2016

 

 

 

Résumé:

 

Imogene Hale is a lowly parlourmaid with a soul-crushing secret. Seeking solace, she takes work at a local hive, only to fall desperately in love with the amazing lady inventor the vampires are keeping in the potting shed. Genevieve Lefoux is heartsick, lonely, and French. With culture, class, and the lady herself set against the match, can Imogene and her duster overcome all odds and win Genevieve's heart, or will the vampires suck both of them dry? 

 

 

Commentaire:

 Nouvelle série de nouvelles dans le monde créé par Gail Carriger, avec pour première héroïne Geneviève Lefoux.

Ce tome se situe chronologiquement après la fin de la série consacrée à Alexia et on retrouve une Geneviève travaillant pour la ruche de la Comtesse Nasady. Sa vie va être chamboulée par l’arrivée d’une nouvelle domestique, Imogene…

Romance lesbienne, cette nouvelle met sur le devant de la scène un personnage bien connu des lectures mais qui a encore des zones d’ombres à dévoiler. Lecture intéressante, j’ai découvert d’une autre manière Geneviève. De même que Alexia. C’est intéressant de la voir à travers les yeux de quelqu’un qui ne connait pas grand chose au monde surnaturel et aux capacités d’Alexia.

La nouvelle se lit rapidement, juste le temps de se réadapter au vocabulaire en VO. J’ai bien aimé cette lecture et je serais curieuse de lire les tomes suivants.

 

 

Lecture en novembre 2016
Lecture dans le cadre de mon challenge Lecture en anglais 2016: 26/40

99435846

Du même auteur:

"Série The Parasol Protectorate" SoullessChangelessBlamelessHeartlessTimelessThe curious case of the werewolf that wasn't, the mummy that was, and the cat in the jar.

"Série Finishing School" Etiquette & EspionageCurtsies & ConspiraciesWaistcoats & WeaponryManners & Mutiny.

"Série Delightfully deadly" Poison or protect;

"Série Le protocole de la crème anglaise" Prudence;