Prudence de Gail Carriger

 

couv52860973

 

 

 

Le tome 1 de la saga “Le protocole de la crème anglaise”...

 

Publié par Le livre de poche 

538 pages 

8,90 euros

première publication: 2015

traducteur: Sylvie Denis

titre original: Prudence

 

 

Résumé:

 

Au nom de la reine, de l’Angleterre et de la parfaite théière.

Quand Prudence Alessandra Maccon Akeldama – surnommée Rue dans l’intimité – hérite d’un dirigeable, elle fait ce que ferait n’importe quelle jeune femme dans des circonstances similaires, elle le baptise : La Coccinelle à la crème. Et elle s’envole pour l’Inde. Là-bas, elle tombe au beau milieu d’un complot mené par des dissidents locaux, du kidnapping d’une femme de brigadier et d’une famille de loups-garous écossais qu’elle ne connaît, hélas, que trop bien. Devant tous ces dangers, Rue devra s’en remettre à sa bonne éducation et, bien sûr, à ses aptitudes surnaturelles pour s’en sortir... 

 

 

Commentaire:

 

 Nouvelle série de Gail Carriger mettant en scène la fille d’Alexia.

J’avais beaucoup aimé la série consacrée à Alexia. Un peu moins la série jeunesse qui se passait plusieurs années avant les aventures d’Alexia. Je me réjouissait de découvrir cette suite (qui n'en ai pas vraiment une) mais j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire. D’une part, mes souvenirs étaient un peu flous des évènements de la série précédente. Pas facile non plus de se souvenir de tous les personnages secondaires de la première saga qui font une apparition ici. Et il faut dire que le début du tome est un peu laborieux. Mais une fois nos personnages arrivés en Inde, le rythme s’accélère et on est pris par l’histoire.

Ce tome 1 est identique aux autres romans de l’auteur. Le style particulier est là et il y a beaucoup d’humour. J’ai passé un bon moment et Rue est un personnage attachant (même si elle est horripilante par moment). C’est la digne fille de ses parents et c’est marrant de retrouver certains de leur aspects dans son comportement à elle. C’est drôle aussi de voir évoluer les enfants d’Ivy Tunstell. Avec une mère pareille, ils ne pouvaient pas être ternes.

Lecture sympathique et je lirai la suite avec plaisir. Surtout que à priori cette série sortira directement en poche. Pas de temps d’attente entre le grand et le petit format. Rendez-vous pour de nouvelles aventures en dirigeable très vite!

 

Lecture en novembre 2016
Lecture dans le cadre de ma PAL automne 2016

112535463

 

Du même auteur:

"Série The Parasol Protectorate" SoullessChangelessBlamelessHeartlessTimelessThe curious case of the werewolf that wasn't, the mummy that was, and the cat in the jar.

"Série Finishing School" Etiquette & EspionageCurtsies & ConspiraciesWaistcoats & WeaponryManners & Mutiny.

"Série Delightfully deadly" Poison or protect;