couv13483678

 

Publié par Pocket 

669 pages

8,50 euros

première publication VO: 2021

première publication VF: 2022

traducteur: Géraldine d’Amico et Laurence Videloup

titre original: Sunflower sisters

 

 

Résumé:

 

Au printemps 1861, les États-Unis sont au bord de la guerre civile et la Confédération comme l’Union intensifient la conscription chaque jour un peu plus.

 

En ces temps troubles où chacun joue sa liberté dans un pays sur le point de s’effondrer, les destins de trois femmes exceptionnelles s’entremêlent.

 

À New York, Georgeanna Woolsey va à l’encontre de toutes les attentes de la société mondaine et s’engage comme infirmière. Lorsque l’armée de l’Union passe par la plantation du Maryland où elle est esclave, la jeune Jemma est déchirée : doit-elle abandonner sa famille ou renoncer à la liberté? Quant à Anne-May, en charge de la plantation familiale depuis que les hommes ont rejoint les troupes confédérées, son ambition dévorante ne tarde pas à l’exposer à un sort terrible. 

 

 

Commentaire:

Je découvre Martha Hall Kelly avec ce roman. J’ai découvert qu’il s’agissait du tome 3 d’une trilogie consacrée aux femmes Ferriday.  Je suis curieuse de lire les deux tomes précédents, surtout qu’on se trouve à des époques différentes.

Ici, direction la guerre de Sécession. Nous allons suivre, d’un côté, Jemma une jeune esclave. De l’autre, Georgy, une jeune femme de bonne famille qui se bat pour le droit des esclaves et qui veut devenir infirmière. Nous avons également le point de vue de la maîtresse de Jemma, Anne-May.

J’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire, je n’ai pas ressenti une réelle empathie pour les personnages. Pourtant certains ont des destins tragiques. Il a bien fallu attendre la moitié du roman pour que je soit happée par l’histoire. Et là la magie a opéré et je me suis attachée aux héroïnes. Dans un monde en guerre qui met la femme de côté, elles vont devoir se battre pour imposer leurs idées et gagner leur liberté. Outre nos héroïnes, c’est également une leçon d’histoire que nous propose l’auteure. Je suis relativement novice dans l’Histoire des Etats-Unis et sur la guerre de Sécession. On est plongée dans les évènements grâce aux personnages et aux balises temporelles placées à chaque début de chapitre. Je pense que pour un lecteur américain il est aisé de suivre les différents évènements et batailles. Pour moi, cela a été un peu plus laborieux. Ça ne gène pas la lecture, mais je ressors un peu frustrée de ne pas avoir eu toutes les cartes en main.

Néanmoins, malgré les quelques petits défauts relevés, j’ai aimé ma lecture. On sent le travail de recherche de l’auteure. Elle s’est d’ailleurs inspirée de personnages réels pour écrire son roman. J’ai beaucoup apprécié cet aspect de l’histoire. L’auteure nous apporte des précisions après la fin de l’histoire. C’est un plus pour moi.

Jolie découverte donc qui m’a donné envie de découvrir les autres romans de l’auteure. Peut-être lors de la prochaine édition du challenge Pavé de l’été…

 

 

Lecture en septembre 2022

 

Lecture dans le cadre du challenge Pavé de l’été 2022: 23

pave-2022-250

 

 

Page récapitulative chez Brize