couv17353526

 

Publié par J’ai Lu 

788 pages 

18,90 euros

première publication VO: 2021

première publication VF: 2022

traducteur: Philippe Safavi

titre original: Go tell the bees that i am gone

 

 

Résumé:

 

En l'an 1779, Claire et Jamie savourent leurs retrouvailles avec leur fille Brianna, Roger, le mari de celle-ci, et leurs enfants, à Fraser's Ridge. Il y a peu, ce rêve leur paraissait encore inaccessible.

 

Mais même dans ce coin isolé de Caroline du Nord, les effets de la guerre se font sentir. La tension dans les Colonies ne cesse de croître et la colère des habitants monte chaque jour d'un cran. Jamie a conscience que ses fermiers connaissent des conflits de loyauté et que le danger est à leur porte.

 

Lorsque les Colonies du Sud se soulèvent, la Révolution se rapproche encore davantage de Fraser's Ridge. En sa qualité de soignante, claire se demande combien de ceux qu'elle aime vont encore devoir verser leur sang... 

 

 

Commentaire:

 Il y a 18 ans, j’ai commencé un voyage que je ne pensais pas si long et si tumultueux. Un peu par hasard, j’ai ouvert le tome 1 du Cercle de pierre (rebaptisé plus tard Outlander). J’ai été littéralement happée par le premier tome et les personnages. Si le tome 1 reste mon préféré, j’attend toujours avec impatience la parution des nouveaux tomes. Dans les premiers temps, le rythme de parution était relativement rapide. Mais il s’est écoulé 5 ans entre ce tome et le précédent, et j’avoue que les souvenirs étaient plus que flous. J’aurai sûrement dû relire le tome précédent pour avoir toutes les cartes en main, mais qu’importe…

 

Risque de spoilers si vous n’êtes pas à jour!!

Ce tome reprend directement là où on s’était arrêté. Brianna et sa famille sont de retour à Fraser’s Ridge, à la bonne époque. Nous assistons aux retrouvailles et aux récits des évènements depuis leur départ. Ensuite, c’est partie pour la description de la vie quotidienne de nos personnages. Ça peut paraitre long par moment. Et puis, tout un coup, au détour d’une page, Diana Gabaldon nous rappelle que rien n’est jamais acquis et que la vie est rude en 1779. J’ai retrouvé l’auteure que j’aime. J’ai été émue et touchée par le destin d’un des personnages. On ne peut pas rester insensible. 

Et sur la fin du roman, les choses commencent à bouger, les personnages prennent des décisions. Ça promet de bonnes choses pour la suite. Il faudra pour ça attendre la parution de la suite en novembre. Mais en attendant, j’ai pris un grand plaisir à lire cette première partie du tome 9. Je suis toujours aussi fan. Ça m’a même donné envie de reprendre la série que j’avais mis en pause. Avec l’automne qui arrive, ce sera un visionnage parfait.

Malgré ses presque 800 pages, le roman se lit très facilement. Les pages tournent rapidement et on a réellement l’impression d’entre en Caroline du Nord en 1779. On est dans une immersion quasi parfaite. Si vous n’avez pas encore débuté le voyage en compagnie de Claire et Jamie, je vous invite à le faire sans tarder…

 

 

Lecture en août 2022

Lecture dans le cadre du challenge Pavé de l’été 2022: 17

pave-2022-250

 

Page récapitulative chez Brize

 

De la même auteure:

"Série Lord John" Lord John and the hand of devilsLa confrérie de l'épéeUne odeur de souffreThe Scottish Prisoner

"Série Le cercle de pierre" Le chardon et le tartan (relecture 2014); Le Talisman (relecture 2014); Le voyage (relecture 2014); Les tambours de l'automne (relecture 2014); La croix de feu (relecture 2014); Le temps des rêves (relecture 2014); La neige et la cendre (relecture 2014); Les canons de la liberté (relecture 2014); Le prix de l'indépendanceLes fils de la libertéA trail of fireVirginsA l'encre de mon coeur partie 1A l'encre de mon coeur partie 2Seven stones to stand or fall;