couv16566792

 

Publié par les éditions Le verger

240 pages

10 euros

première publication: 2015 

 

 

 

 

Résumé:

 

À la cathédrale de Strasbourg, une messe rassemble chaque matin les neuf chanoines du chapitre. En ce 14 juillet 1922, l'un d'eux manque à l'appel. Son corps est découvert sous le Pilier des anges. Tout suggère un crime de sang-froid. L'Église, pour éviter le scandale, fait appel discrètement à Jules Meyer. Dans une cathédrale entièrement close, il aura vingt-quatre heures pour tenter de trouver qui a assassiné le chanoine André Lauch et pourquoi. Le jeune détective, qui a eu Sherlock Holmes pour maître, est confronté à l'une de ses enquêtes les plus embrouillées. Y verra-t-il clair dans les secrets des huit chanoines et des deux grands servants de messe enfermés avec lui dans l'édifice? Avant l'aube du 15 juillet, en saura-t-il assez pour porter l'accusation?? Jules se trouvera une alliée: la cathédrale elle-même. Elle lui fera comprendre comment ce drame s'est noué cinq siècles plus tôt. Elle lui racontera les travaux, les amours, les espoirs des bâtisseurs en l'an 1419. Elle lui avouera le troublant mystère de l'escalier nord-est et de sa double hélice inachevée.

 

 

Commentaire:

Suite des aventures de Jules Meyer et cette fois-ci c’est la cathédrale qui est au centre de l’histoire. Un meurtre est commis un matin à l’aube et seul l’un des  chanoines qui devaient assister à la messe peut être le coupable. Jules est mandaté pour trouver l’assassin. Pour cela, tout le monde sera enfermé 24h à l’intérieur de la cathédrale. En parallèle de l’enquête, l’auteur nous entraine en 1419, lors de la construction de la cathédrale , et raconte l’histoire de Jean Hültz de Cologne et de Sabine Schuler. Il faudra attendre la fin pour voir les deux histoires se réunir.

Encore une fois une enquête sympathique qui permet de mettre en lumière la cathédrale de Strasbourg et sa construction. C’est très intéressant. Et puis j’aime beaucoup Jules. Dans ce tome, il fait la connaisse d’un monde qu’il connait mal, celui des chanoines et des religieux. Une plongée dans un monde très secret et très fermé.

Une lecture plaisante et rapide. Les pages défilent et comme on alterne les deux époques les actions s’enchainement très vites. On est vraiment plongé dans l’ambiance de 1419. 

Il me tarde de lire la suite qui mettra en scène Albert Schweitzer…

 

 

 

 

Lecture en mars 2022

 

 

 

Du même auteur:

"Série Jules Meyer" Quinze jours en rougeDessine-moi un loup;