couv9311803

 

Publié par J’ai lu 

403 pages 

7,60 euros

première publication: 2018

traducteur: Léonie Speer

titre original: My one and only duke

 

 

Résumé:

 

Le banquier Quinn Wentworth est tombé dans un piège. Accusé de meurtre, il attend la pendaison dans sa geôle de Newgate quand il fait la connaissance de Jane Winston, une visiteuse de prison. Enceinte, celle-ci vit sous la coupe de son père, un pasteur rigoriste. Perdu pour perdu, Quinn épouse Jane afin de lui assurer un avenir. Coup de théâtre, il obtient la grâce du roi et hérite en prime d'un titre ronflant ! Le voici duc de Walden, nanti d'une duchesse qui attend l'enfant d'un autre. Une femme qu'il ne connaît pas, mais qu'il a désirée au premier regard... 

 

 

Commentaire:

 Le dernier Grace Burrowes et je dois dire que je n’ai pas été convaincue. Je me suis ennuyée d’un bout à l’autre du roman. Je n’ai pas trouvé d’intérêt à l’histoire. Pourtant ça démarrait bien. Mais très vite, le rythme devient plat, l’alchimie entre les personnages est inexistante. L’intrigue sur qui a envoyé Quinn en prison tient sur un post-it. Personnellement, je ne l’ai jamais senti en danger.

Déception donc pour ce tome 1!

 

 

Lecture en juin 2020

De la même auteure:

"Série Les Lords solitaires" DariusNicolas