couv35211336

 

Publié par l’Archipel 

382 pages

22 euros

première publication: 2011

traducteur: Danièle Momont

titre original: There’ll be blues skies

 

 

Résumé:

 

Angleterre, 1939. La vie n'a pas été tendre pour la jeune Sally Turner, 16 ans, qui élève seule son frère de six ans, Ernie, atteint de polio. Leur mère, Florrie, les a abandonnés dès que la guerre a éclaté, et leur père a été appelé sous les drapeaux. Tous deux trouvent alors refuge à Cliffehaven, une bourgade située sur la côte sud de l'Angleterre. Ils y sont accueillis par Peggy Reilly, la propriétaire de la Pension du Bord de Mer et Jim, son mari quelque peu bourru. Sally trouve, auprès de la famille Reilly, un foyer d'adoption qui lui permettra de s'épanouir. Elle obtient un emploi dans une usine de confection d'uniformes, où ses talents de couturière se révèlent. Sally fait de plus la rencontre de John Hicks, un mystérieux pêcheur. Mais la guerre et l'arrivée de Florrie à Cliffehaven menacent ce fragile équilibre. 

 

 

Commentaire:

 Je découvre la plume de Tamara McKinley avec ce premier tome de la saga La pension du bord de mer. Nous sommes en pleine Seconde Guerre Mondiale et la jeune Sally et son frère Ernie sont évacués de Londres directement le bord de mer. Ils trouvent refuge à Cliffehaven dans la pension tenue par Peggy Reilly. Là, ils vont trouver un foyer et une possibilité de se construire un avenir. La magie de la pension du Bord de Mer va agir sur eux et ceux de leur entourage. Mais les réalités de la guerre sont néanmoins bien présentes.

Ce roman me fait penser aux téléfilms de l’après-midi. L’héroïne va affronter des épreuves mais finalement aura droit à son happy-end. On se prend d’amitié pour Sally et pour tout les pensionnaires de la pension. C’est agréable à lire. Une lecture qui fait du bien. Je lirai les tomes suivants avec plaisir (même si tous ne sont pas traduits en VF). Grâce à Tamara McKinley, on a un moment cocooning, parfait pour les soirées d’hiver qui arrivent.

 

 

Lecture en septembre 2019