Tu m’as trouvée de Angéla Morelli

 

couv63798246

 

 

 

 

Publié par Harlequin 

68 pages (ebook)

1,99 euros

première publication: 2017

 

 

 

Résumé:

 Quand Alice a vu arriver ce grand brun en Perfecto et Doc Martens dans l’étable d’Hervé en pleine nuit, elle a cru qu’elle hallucinait. Mais non, ses yeux ne la trahissaient pas : une gravure de mode façon rocker venait bien de débarquer alors qu’elle était au beau milieu d’un vêlage difficile. 

 

Quand Raphaël a découvert cette espèce d’extraterrestre en bleu de travail à côté d’une vache beuglant, il a cru qu’il n’était pas bien réveillé. Mais lorsque l’extraterrestre l’a vertement remis à sa place, il a compris qu’il s’agissait en fait d’une femme, au caractère bien trempé. 

 

Raphaël ignore tout du quotidien d’Alice, vétérinaire de campagne en Normandie ; Alice ignore tout de la vie de Raphaël, rock star mondialement connue. Pourtant, s’il y a une chose qu’ils ne peuvent ignorer, c’est l’irrésistible attirance qu’ils ressentent l’un pour l’autre. Mais, si le désir se fiche des origines, des différences et des carrières, qu’en est-il de l’amour ?

 

Commentaire:

 Je ne rate aucune parution d’Angéla Morelli. Et cette nouvelle n’a pas fait exception. Je l’ai lu directement le jour de sa sortie.

Angéla Morelli, c’est un style, une touche personnelle. Dès les premières lignes, on reconnait ses mots. C’est un régal à lire, un petit bonbon à déguster pour cet été. 

Dans cette nouvelle, Alice rencontre Raphaël. La campagne rencontre la ville. La vie « ordinaire » rencontre les strass et les paillettes. Et ça nous parle. Qui n’a jamais rêvé de croiser la route d’une star et d’en tomber amoureuse? C’est frais, c’est drôle. Ca se déguste d’une traite et on finit avec le sourire. En regrettant que cela ne soit pas plus long… 

Encore une fois, c’est un bon cru. On rit, on s’émeut, on passe un très bon moment et on laisse à regret Alice et Raphaël vivre leur vie…

 

 

Lecture en juin 2017

Du même auteur:

Sous le guiL'homme idéal (en mieux)Avis de tempêteL'amour est dans le foinEt en plus, il cuisineLa vallée des AmazonesMêlée à deuxCa a commencé comme ça