Le Spectre de Monica McCarty

 

couv20050989

 

 

 

Le tome 12 de la saga “Les chevaliers des Highlands”...

 

Publié par J’ai lu 

400 pages

7,40 euros

première publication: 2016

traducteur: Astrid Mougins

titre original: The ghost

 

 

Résumé:

 

1314. Alex Seton croit aux vraies valeurs de la chevalerie. Lassé des raids sanglants ordonnés par Robert de Bruce, le « roi-voyou » parti à la conquête du trône d'Écosse, il a déserté la Garde des Highlands pour rejoindre le camp adverse où il espère faire triompher ses idées de manière plus honorable. Désormais considéré comme un traître, il vole pourtant au secours de Joan Comyn, la fille bâtarde du comte de Buchan, jeune femme à la beauté ensorcelante, qui éveille bientôt ses soupçons. Ne serait-elle pas le Spectre, cet agent dont nul ne connaît l'identité et que les Anglais traquent en vain ? Déterminé à la confondre, Alex s'engage dans un duel où la séduction est l'arme principale et à l'issu duquel il devra choisir entre ses principes et son cœur. 

 

 

Commentaire:

 Ultime tome de cette saga qui m’a accompagné durant deux ans. Je remercie d’ailleurs Bladelor de m’avoir mis le premier tome dans les mains.

La guerre de Robert de Bruce arrive à sa fin et il ne reste plus qu’à découvrir le destin d’Alex Seton, dit le Dragon, qui avait quitté la Garde dans le tome 8. Et à découvrir l’identité du Spectre, le dernier membre de la Garde infiltré chez les anglais.

Outre Alex que j’étais ravie de retrouver (depuis son revirement, je n’attendais qu’une chose: son retour parmi les siens), j’ai pris beaucoup de plaisir à faire la connaissance de Joan Comyn, la fille de Bella MacDuff (la femme de la Vipère) que l’on avait brièvement croisé dans le tome 4. Depuis cette premier rencontre, la jeune fille est devenue une jeune femme et on peut dire qu’elle n’a pas eu une vie facile. Elle a survécu à beaucoup de chose et je suis admirative devant son courage. Elle n’a plus qu’un seul but: voir Robert de Bruce monter sur le trône et faire qu’aucune femme ne subisse plus jamais ce que sa mère à subi.

Ce dernier tome a un parfum de nostalgie. Tout au long de la lecture, on ne peut s’empêcher de penser que c’est la fin. Qu’il n’y aura plus d’aventures pour la Garde. Et chaque apparition d’anciens personnages est à savourer à sa juste valeur. Et je peux vous dire que j’ai savouré chaque apparition de Lachlan.

Alex est tel que je l’avais imaginé et il est à la hauteur de ses camarades de la Garde. Et sa relation avec Joan est parfaite. J’ai vraiment aimé le traitement que Monica McCarty a fait de leur relation. Ainsi que la façon dont elle aborde la place de la femme à l’époque. 

Ce tome clôt d’une belle manière cette saga qui gardera une une place particulière dans mon histoire de lectrice!

 

 

Lecture en décembre 2016

Du même auteur:

"Série Les chevaliers des Highlands" Le chefLe fauconLa VigieLa vipèreLe saintLa recrueLe chasseurThe knightLe brigandLa flècheThe RogueLe frappeurLe Roc;