Le Roc de Monica McCarty

 

couv40759801

 

 

 

Le tome 11 de la saga “Les chevaliers des Highlands”...

 

 

Publié par J’ai lu 

407 pages

7,40 euros

première publication: 2015 

traducteur: Astrid Mougins

titre original: The rock

 

 

Résumé:

 

Depuis sa tendre enfance, Thomas MacGowan est fou amoureux d’Elizabeth Douglas, la fille du laird. Lorsqu’elle a été envoyée en France, il l’a attendue, plein d’espoir. Mais à son retour en Écosse, la « petite Ella » a bien changé. C’est une dame à présent, et elle ne peut épouser le fils d’un forgeron. Trois ans plus tard quand Ella vient le supplier de voler au secours de son jeune frère capturé par les Anglais, il refuse sèchement. Il n’est plus ce nigaud transi d’amour, et il ne veut plus d’elle dans sa vie. Croit-il...

 

 

Commentaire:

 Avant dernier tome de la série consacré à la soeur de Douglas qui est promise à Randolph, le neveu de Robert Bruce. Elizabeth Douglas a tout d’une princesse, pourtant dans son enfance elle a été la meilleure amie du fils du forgeron, Thom. Mais en grandissant, un différent les a séparé: une dame comme elle ne peut pas épouser un fils de forgeron. Vexé le jeune homme fuit et s’engage dans l’armée de Robert Bruce, bien décidé à oublier Ella. Mais le destin va les rapprocher une nouvelle fois. 

Cette fois-ci on s’éloigne de la Garde avec un héros qui n’en fait pas (encore) parti. Mais Thom a toutes les qualités pour l’intégrer sans problème. Et surtout il a une capacité unique d’escalader les parois les plus difficile sans aucun problème. C’est cette capacité qui lui permettra d’avancer dans la vie et d’enfin obtenir la main de celle dont il est amoureux depuis le premier jour. Car oui, il en est amoureux et il ne cache pas ses sentiments. C’est au contraire Ella qui n’arrive pas à ouvrir les yeux. Et plus d’une fois j’ai eu envie de la secouer pour qu’elle ouvre les yeux et prenne conscience de ses sentiments. Mais non elle préfère faire son devoir plutôt que d’écouter son coeur. Je peux comprendre qu’elle puisse privilégier la sécurité financière au vu de son passé, mais ce qui me gène c’est qu’elle ne doute à aucun moment. J’ai eu du mal à m’attacher à elle, au contraire de Thom qui m’a immédiatement plu. 

Dans les personnages secondaires, je suis tombée sous le charme de Joanna, la belle-soeur de Ella. Je l’avais déjà apprécié dans la nouvelle la mettant en scène, mais cette lecture m’a confirmé mon premier ressenti.

On sent que la fin est proche avec cette lecture. Robert Bruce est sûr le point d’achever sa quête. L’auteur nous donne même des indices sur les héros du prochain tome consacré au Spectre (parution le 23 novembre 2016). Et j’ai hâte de le lire car il concerne un personnage dont j’attend le tome depuis un moment.

 

Ce tome 11 est plaisant à lire, je l’ai dévoré d’une traite. On se laisse porter par la plume de Monica McCarty. Même en n’adhérant pas au personnage féminin j’ai quand même passé un bon moment. On est pris dans l’histoire et on ne veut qu’une seule chose: savoir comment tout cela va finir.

 

 

 

 

 

 

 

Lecture en octobre 2016
Lecture dans le cadre de mal PAL automne 2016

 

The-Friends1

 

 

Du même auteur:

"Série Les chevaliers des Highlands" Le chefLe fauconLa VigieLa vipèreLe saintLa recrueLe chasseurThe knightLe brigandLa flècheThe RogueLe frappeur;