Daphné et le duc de Julia Quinn

 

couv11567497

 

 

 

Le tome 1 de la saga “La chronique des Bridgerton”...

 

 

Publié par J’ai lu 

408 pages

7,40 euros

première publication: 2000 

traducteur: Cécile Desthuiliers

titre original: The duke and I

 

 

Résumé:

 

À la naissance de son fils, le duc de Hastings jubilait. Hélas, l'enfant bégaie ! Affront insupportable pour le duc, qui l'a renié sans pitié. Le jeune Simon a grandi, solitaire et assoiffé de revanche. Après de brillantes études, il a bourlingué de par le monde jusqu'à la mort de son père, et c'est désormais porteur d'un titre prestigieux qu'il rentre en Angleterre. Il est aussitôt assailli par une horde de mères prêtes à tout pour marier leurs filles. Mais Simon ne s'intéresse pas aux débutantes. Sauf peut-être à Daphné Bridgerton, qu'il a rencontrée dans des circonstances cocasses. Comme Simon, elle voudrait juste qu'on la laisse en paix. Une idée machiavélique naît alors dans l'esprit du jeune duc...

 

 

Commentaire:

 

J’ai lu ressort la série des Bridgerton de Julia Quinn et c’est l’occasion pour moi de me replonger dans cette série que j’adore!

Ce premier tome est consacré à Daphné l’aînée des filles et la quatrième des enfants Bridgerton, comme l’annonce son prénom commençant par un D. En effet, les enfants sont nommés dans l’orde de l’alphabet: Anthony, Benedict, Colin, Daphné, Eloïse, Gregory et Hyacinthe.

Daphné est donc l’héroïne de ce tome. Sa mère désespère de la marier et multiplie les rencontres pour trouver la perle rare. La jeune femme en a marre. C’est alors qu’elle croise la route de Simon, le duc de Hastings. C’est un vieil ami de son frère Anthony et il est la cible de toutes les mères de famille depuis son retour à Londres. Tous les deux veulent échapper à la pression de leur entourage et décident de forger une alliance. Faire croire qu’ils sont fiancés pour décourager les gens et ensuite rompre dans quelques temps. Seulement ils vont se retrouver pris à leur propre piège. Mais les démons de Simon vont compliquer la tâche…

 

J’ai dévoré une nouvelle fois ce tome 1 et j’ai encore une fois adoré. Julia Quinn est vraiment magique. Pas de temps morts dans l’histoire et les personnages sont attachants, même les secondaires. Et puis c’est un regal de lire les têtes de chapitre consacrées à Lady Whistledown quand on sait qui elle est vraiment…

Je vous recommande chaudement cette série! C’est un régal à lire et on passe un excellent moment! Vivement le tome 2 consacré à Anthony!

 

 

Lecture en janvier 2016